Julie, Photographe.

Photo de Julie Fourmon, qui est en lien avec l'article qui l'a présente

D’où je viens

Dans ma famille l’art est une affaire de femmes. J’ai toujours été baignée dedans: peinture, photo, musique, musées, et bien d’autres. Quand est venu le choix de l’orientation il était clair pour moi que je serais dans ce monde là. J’ai donc commencé par des études d’arts appliqués dés la sortie du collège, pour m’orienter vers un BTS Photographie ensuite.

Pourquoi photographe?

Chez ma grand mère on sort un album photo dés que l’on évoque un souvenir. C’est devenu une habitude. Ces photos que l’on connaît presque par coeur, que l’on use et que l’on corne. Et c’est le même rituel chez ses filles et chez moi.

J’aime savoir que je peux faire partie de ses personnes qui ont participé à vous laisser de beaux souvenirs, qui viendront créer de nouveaux moments de partage avec vos proches.

Le partage, c’est vraiment très important pour moi. Pas seulement entre vous et vos proches, mais aussi entre vous et moi lorsque nous préparerons les séances photos et lors des prises de vue.

J’aime créer ce lien qui me permettra de capter vos émotions, vous aider à vous souvenir des moments les plus importants de votre vie pour que vous puissiez continuer de les revivre encore et toujours.

Photo de Julie Fourmon, qui est en lien avec l'article qui présente son approche

Mon approche

Dans ma vie personnelle j’accorde beaucoup d’importance aux petits détails, aux petits gestes qui en disent long. J’aime les interactions humaines, les éclats de rire, les larmes de joie, les gros câlins et les petites attentions.

La photo est une passion, une vraie. Mais vous savez quoi? Il y a quelque chose qui me passionne encore plus, c’est photographier sur pellicules! C’est ce que l’on appelle la photo argentique.

Cette technique photo, que j’ai découverte en même temps que le numérique, ça a été un tel coup de foudre que j'ai décidé de n’emporter avec moi que mon appareil argentique lors de mes sorties et mes voyages.

J’ai appris à développer mes négatifs et tirer mes photos en chambre noire. J’adore ce grain et surtout le noir et blanc. Cette subtilité des nuances de gris qu’il est difficile d’obtenir en numérique, le suspens du développement, et même les photos floues qui donnent un coté encore plus brut aux images.

Si vous y êtes aussi sensible que moi je me ferais un énorme plaisir de réaliser vos séances en argentique!

Contactez moi!